VIDEO / Retour en images sur la saison 2018-2019 de Coupe du Monde de Cascade de glace

0

Il est temps de dresser le bilan de ma 3e saison internationale de Cascade de glace ! Une saison qui restera dans les annales, un cap de passé sur le circuit, une saison entière (10 étapes internationales) sans blessure et tous les objectifs atteints.. il va falloir viser plus haut ! 🙂

Bilan en terme de résultats :

– 6e mondiale en vitesse et 7e en difficulté contre une 17e place l’année dernière 
– 2e européenne en difficulté. 
– Premier podium en Coupe du Monde aux US en vitesse (3e) devant 12 000 personnes dans le centre ville de Denver 
– Mon meilleur résultat en Coupe du Monde de difficulté : 5e.
– Des partiels validés 
– 5e aux Championnats du Monde en difficulté en Russie 
– 4e aux Championnats du Monde du combiné 
– 5 finales mondiales en difficulté contre une seule l’année dernière  
– 3 podiums sur 3 Coupes d’Europe alors que je n’en avais jamais réalisé auparavant.

Une progression dans la gestion de l’école, des entrainements et compétitions. J’ai appris à switcher mentalement afin d’être disponible à 100% lorsque je suis à l’école, à 100% lorsque je suis en compétition, et 100% lorsque je suis en dehors. C’est loin d’être toujours facile, mais c’est un travail extrêmement intéressant . Pour le reste, tout est question d’optimisation mais pas de problème, à GI, on nous forme pour ça.

Tout cela ne serait possible sans les aménagements scolaires, alors merci pour la chance que l’école m’offre de pouvoir apprendre autant et vivre pleinement ce double projet scolaire – sportif. J’ai conscience de l’investissement que cela représente et je suis vraiment reconnaissante, que ce soit l’équipe administrative, la direction, les enseignants pour tous les examens anticipés ou supplémentaires, les soutiens, les tuteurs et bien sur la Fondation sans qui je ne pourrais me rendre sur toutes les Coupes du Monde.

Un grand merci à la Fondation Grenoble INP qui me soutient tant financièrement que moralement toute l’année, merci à Simond Chamonix, Planetgrimpe, la Mairie de Marcy l’Étoile et la fédération FFCAM. Un remerciement tout particulier à 4 bénévoles qui m’ont suivis de près et qui m’ont beaucoup soutenus, réconfortés et fait avancer toute l’année : Stéphanie Prêtat, sophrologue, formatrice process communication et professeur de Xi-chong, avec qui j’ai appris à mieux comprendre mon corps, son fonctionnement, et placer des ancrages pour contrôler mes émotions et mieux m’ouvrir à autrui ; François Soulier, mon kiné, qui a su me pousser dans mes retranchements et qui a toujours trouvé les bons mots, une année sans blessure…! ; Jonathan Reynard, énergéticien sur Grenoble très talentueux et avec une perception fine de l’invisible à nos yeux, merci de m’avoir appris la chose la plus anodine qu’il puisse paraitre mais qui m’a permis bien plus que ce que je ne pensais : respirer. Enfin Léo Watterbled pour les conseils sur les thèmes d’entrainements.

Après une grosse remise en question en fin de saison dernière et une identification des valeurs que j’associe à ce double projet, ma motivation intrinsèque est devenue indestructible et le projet a pris tout son sens. Aujourd’hui je suis heureuse de voir tout le chemin et d’avoir autant appris sur le circuit mondial cette année (10 étapes internationales). Je compte bien pousser encore plus loin et aller chercher les podiums l’année prochaine et qui sait.. une marseillaise? 

Marion THOMAS

Share.

About Author

Leave A Reply